exposillustrationgraphismecostumes et scenographie
Peintures réalisées par Célia Guibbert pour le film La vie d'Adèle d'Abdellatif Kechiche

"Quand l'équipe d'Abdellatif Kechiche m'a contactée en mars 2012 pour être "le pinceau" d'Emma, personnage incarné par Léa Seydou dans son adaptation de la bande dessinée Le Bleu est une couleur chaude/ Julie Maroh, la surprise fut ma première réaction. Comment avait-il bien pû découvrir mon travail plastique, très peu diffusé, surtout depuis quelques années où mon métier d'interprète ne m'avait gère laissé de temps pour peindre ? Je n'ai pas vraiment eu la réponse, mais ce qui l'interessait était qu'il y voyait " une force et à la fois une douleur, entre chaleur et noirceur", et que cette ambivalence lui parlait...

J'ai accepté de relever ce qui m'apparaissait comme un véritable défi. En quelques semaines, je me suis organisée avec mes employeurs de manière à pouvoir me concentrer durant 1 mois et demi cette commande, et m'immerger dans le plaisir de retrouver la peinture, et le nu féminin, qui reste jusqu'ici mon sujet de prédilection...
Guidée seulement par quelques consignes de sujet et d'intention, j'ai travaillé à une grosse vingtaine de toiles de grand format, sur la thématique de l'extase. Outre le fait que je n'ai pû avoir aucune photo des actrices durant ma période de travail - ce qui devenait un vrai casse-tête car Abdel voulait qu'on reconnaisse Adèle Exarchopoulos dans les toiles - je réalisais, le travail avançant, que j'avais du mal à introduire la sensation de violence qu'Abdel me demandait. Toujours est-il que je retrouvais mes marques, et le goût d'explorer par la couleur, la matière...


Si la suite de l'histoire fut plus compliquée, cette expérience fut néanmoins pour moi une renaissance à la peinture, qui attisa mon désir d'y replonger très vite, et de ne pas laisser de nouveau mes pinceaux de côté trop longtemps...
Aujourd'hui, j'ai des opportunités de présenter au public ces toiles, dont quelques-unes ont la chance d'exister à l'écran dans La vie d'Adèle ; or Quat'Sous Films n'honore pas son contrat avec moi et me refuse l'accès aux toiles. Je suis profondément déçue d'une telle attitude, qui ne profite à personne... J'espère que l'affaire sera vite résolue." Célia Guibber
t
copyright peintures Célia Guibbert

2012

La vie d'Adèle
Film d'Abdellatif Kechiche, adapté de la bande dessinée de Julie Maroh Le Bleu est une couleur chaude
Les toiles présentées ci-contre sont accessibles à la
vente
, ainsi que des
toiles plus anciennes qui ont été prêtées pour le tournage.

Pour contacter l'artiste celia.guibbert@gmail.com.

2009

Invisible XXl
Fenêtres licornesques

Festival Les Fenêtres qui parlent, Lille
Carnets bricolés
La Fête du printemps, Métalu à chahuter, Loos

2008

Carnets de cirque
Les Arts funambules, Le Prato, Lille
Carnets de corps
La plus petite galerie du monde (OU PRESQUE), Lille
Carnets de rêves
Festival Les Fenêtres qui parlent, Lille

2007

Autour du portrait
Festival Les Créatifs, Hazincourt

2006

Cirque
Festival Les Nez Rouges, Altigone, Toulouse
Nus
Mairie de Bauvin

2005

Carnet, miroir de l'intime
Festival Littérature et prévention, Les Flamands Roses, Lille
Autour du nu
Altigone, Toulouse